Les étapes de fabrication

« A chaque procédé ses machines »

Il serait fastidieux de faire la liste de toutes les machines qui interviennent dans la chaîne graphique, cependant, il est utile d’avoir quelques repères en fonction des différentes étapes qui conduisent au produit fini.

 

La mise en page

La mise en page consiste à réaliser le document à imprimer en réunissant tous les éléments nécessaires (photographies, illustrations, textes). Il s’agit en fait de la publication assistée par ordinateur. La personne qui la réalise suit la maquette qui lui est fournie ainsi que les instructions données par les clients. Elle doit aussi prendre en compte les emplacements, des titres, textes et illustrations qui lui sont donnés.

L’imposition

L’imposition consiste à disposer les pages par cahiers lorsque l’imprimeur reçoit les documents qui sont sous la forme de films ou de fichiers numériques. Il faut savoir également que la disposition des documents va varier en fonction du format, du nombre de pages, du façonnage comme du pliage. Avant l’impression en grand nombre, l’imprimeur peut fournir une épreuve de contrôle à son client afin d’en contrôler la qualité. Le contrôle peut également être fait grâce à un petit polichinelle qui est petit livret, et qui lorsqu’on l’ouvre, donne le plan d’imposition.

Les films

Les films étaient encore récemment réalisés par le biai d’une flasheuse. Aujourd’hui, ils ont été supprimés de la chaîne graphique au moyen d’un C.T.P. (Computer To Plate), appareil qui autorise la production directe de plaques au départ de l’ordinateur.

Les plaques offset

La création des plaques est impérative pour pouvoir réaliser les impressions. Ces dernières peuvent être réalisées de deux manières différentes. On trouve tout d’abord la manière traditionnelle qui consiste à utiliser la technique du flashage computer to film. Vient ensuite la technique du fichier numérique finalisé grâce à la technique computer to plate. Il s’agit, en quelque sorte, du lien entre la prépresse et la presse.

L’impression

L’impression du document comprend plusieurs étapes. Il y a, tout d’abord, le calage qui consiste à mettre en place les plaques sur les cylindres de la presse offset. Il y a ensuite le pré-encrage où l’impression commence doucement afin de laisser l’encre englober les rouleaux d’impression. Une fois que l’imprimante est bien mise à route, il faut s’assurer que les premiers modèles correspondent au bon à tirer. Si les impressions sont correctes, s’ensuit le suivi du tirage où l’imprimeur doit s’assurer de la qualité des documents pendant l’impression. Il doit ainsi vérifier les quantités d’encre mais aussi les éventuels défauts d’impression.

Le façonnage ou finition

Le façonnage consiste à donner au document imprimé sa forme finale. Découvrez toutes les finitions possibles dans la rubrique Façonnage